Rechercher

Portrait chinois, Si la sophro était un animal....

Si la sophro était un animal, ce se serait le colibri


Voyez-vous le spectre de couleurs à travers ces ailes ? Il lui suffit de les déployer et un rayon de soleil fait le reste. N’est-ce pas un joli parallèle avec nos capacités, notre vision de nous-même et par extension de notre monde?

Déployez votre potentiel et portez-y la lumière de votre regard conscient, vous rayonnez vous aussi !



J’aimerais aussi vous parler de la légende amérindienne:

Un jour, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux, terrifiés, atterrés, observaient impuissants le

désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu.

Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit :”Colibri! Tu n’es pas fou? Ce n’est pas

avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu!” Et le colibri de lui répondre : “je le sais, mais je fais ma part.”

Inutile ici de vous en expliquer la morale, qui tend à se rapprocher de la phrase de GANDHI “sois le

changement que tu veux voir dans le monde”

En revanche, de mon point de vue, une extension se fait avec les effets de la sophrologie.

Une séance n'éteindra pas le “feu” de votre vie, ni même 10 d’ailleurs, il s’agit de saupoudrer votre vie de sophrologie pour en voir les effets, rapides et durables.

En effet, la sophrologie se vit en premier lieu lors de séances guidées par la/le sophrologue. Dans un second

temps, grâce à la pratique quotidienne d’exercices “flash” et autonomes qui opèrent un nouvel art de vivre plus

positif et plus serein.



L’un des piliers de la sophrologie est l’adaptabilité.

Le colibri est l’oiseau le plus petit du monde et pourtant ces prouesses sont exceptionnelles : aérodynamisme, vol stationnaire, vol en arrière ou sur le dos, piqués, changements rapides de vitesse de vol et d'orientation du corps, tours sur eux-mêmes, le tout pour parfois atteindre des fleurs difficiles d'accès. Quel incroyable vol multidimensionnel pour le plus petit oiseau du monde !

Le colibri à gorge rubis, qui ne pèse que 3 g, parcourt 3 000 km lors de sa migration depuis l'est des États-Unis pour passer l'hiver en Amérique centrale.

Ne sous-estimez pas votre capacité à réaliser vos rêves et à accomplir ce que vous voulez dans la vie.

Vous avez en vous un atout qui fait votre différence !



Dans la nature, les fleurs affichent des variations de couleurs ultraviolette (invisible par l’œil humain) en fonction de leur teneur en nectar, élément nutritif très recherché par le colibri mordu de sucre. Celui-ci, qui est doté d’un quatrième cône, est capable de distinguer ces variations et d’aller se nourrir de la fleur qui offre le nectar le plus sucré.

L’entraînement sophrologique permet l’activation de capacités peu ou pas exploitées et ainsi favorise des réponses mieux adaptées aux situations qui se présentent.


Je suis à peu près sûre que cette liste de ressemblance entre le colibri et la sophrologie n’est pas exhaustive, alors faites-moi savoir si vous en trouvez d’autres !


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout