La sophrologie, c'est quoi ?

Une méthode corporelle qui vise à une meilleure connaissance de soi
par la (re)découverte de ses propres ressources

C'est Alfonso CAYCEDO, neuropsychiatre colombien, qui a créé la sophrologie dans les années 1960.

Sophrologie signifie science de la conscience en harmonie. 

La sophrologie est une pratique

- alliance de techniques orientales ancestrales et de sciences -  

qui mobilise le corps, la respiration et favorise la (re)connexion avec soi.

Bien plus qu'un simple outil de relaxation, elle invite à une meilleure connaissance de soi

et de sa relation aux autres afin de vivre en cohérence avec ses besoins et ses envies.


Elle permet ainsi, grâce à des méthodes simples et faciles à appliquer au quotidien et en toute autonomie,

de mobiliser ses propres ressources.

 

Par conséquent, la sophrologie permet de développer et renforcer ses capacités

de bien-être, d'adaptation et d'évolution

pour tendre vers un équilibre et un épanouissement

tant personnel que professionnel.

 

Ses principes fondamentaux sont : l’action positive, le tonus musculaire, la réalité objective et l’adaptabilité.

- Ici et Maintenant – A l’écoute de soi, de ses sensations – Respect – Bienveillance –

Voilà les maîtres mots de la sophrologie.

Je veux souligner le principe d'autonomisation de cette méthode.

En effet, la visée de la sophrologie est de prendre en main, de s'approprier les activations,

afin d'en expérimenter les apports en toute autonomie.

Car comme toute méthode d'intégration, les effets de la sophrologie peuvent être diffus dans le temps, voire dynamiser par une mise en pratique de fond.